• Protection sociale :
    L'Atelier de la République vous invite le 15 mars à la Mutualité

    Lire la suite
  • Méritocratie et emploi -
    La formation professionnelle continue : solution au chômage de masse ?

    Lire la suite
  • Génération Y :

    "Vers de nouveaux modes de management ?"

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

L'Atelier de la République

L'Atelier de la République est un Think Tank indépendant, Humaniste et Progressiste qui place l'Homme au centre de ses réfléxions.

L'Atelier de la République a organisé, un petit déjeuner au cercle Foch le jeudi 12 septembre 2013 qui avait pour thème : "Quels enjeux économiques et énergétiques pour l’Allemagne et la France ?" 

Avec la participation de :

Hans-Joachim OTTO 

Secrétaire d'État parlementaire du ministère fédéral de l'Économie, de l’énergie  et de la Technologie d'Allemagne

Christian STOFFAES

Coprésident du Centre d’Analyse Franco-Allemand


HJOLes élections législatives allemandes constituent, une fois de plus, dans le contexte particulier de crise un évènement pour l’avenir de l’Europe. Quelles est le bilan économique, social et environnemental du gouvernement d’Angela Merkel ? Quelles sont ses ambitions et perspectives pour la France et l’Europe en cas de réélection?

Une des politiques importantes mises en œuvre par l’actuel Gouvernement Allemand est celle de la transition énergétique. Quelles en sont les conséquences environnementales et quelles sont les répercussions en termes de compétitivité pour l’Allemagne et ses voisins? Alors que la France s’apprête à rendre sa copie pour sa propre transition écologique et prépare la Conférence Intergouvernementale sur le Climat à Paris en 2015, l’Allemagne peut-elle servir de modèle ?

Le compte rendu de cet événement sera très prochainement doisponible sur le site de l'Atelier de la République.

Partagez

Portrait

AJAlain Juillet,
Président du Comité d'Orientation de l'Atelier de la République

 

Président du Forum International des Technologies de Sécurité (FITS), ancien capitaine d’Industrie, il fut le directeur du renseignement de la DGSE entre 2002 et 2003, puis en charge de la cellule Intelligence Economique à Matignon jusqu’en 2009. Il préside le Comité d’Orientation de l’Atelier de la République assure la Vice-présidence de la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale.


 

Newsletter