• Protection sociale :
    L'Atelier de la République vous invite le 15 mars à la Mutualité

    Lire la suite
  • Méritocratie et emploi -
    La formation professionnelle continue : solution au chômage de masse ?

    Lire la suite
  • Génération Y :

    "Vers de nouveaux modes de management ?"

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Composition du bureau

Alain JuilletPrésident du Conseil d'Orientation : Alain JUILLET,

Après ses études universitaires et un premier passage pendant cinq ans au sein des commandos parachutistes dans le service Action du Service de documentation extérieure et de contre-espionnage (SDECE, ancêtre de la DGSE) jusqu’en 1967, Alain Juillet intègre ensuite plusieurs grandes entreprises nationales et internationales.

Il intègre ainsi la société Ricard jusqu’en 1985 où il finit en qualité de directeur Général Commercial.

De 1986 à 1988, il est Directeur Général de Suchard-Tobler, pour lequel il réussi son redressement, puis Président du Groupe de Coordination pour la France.

De 1989 à 1992, il devient Directeur Général de l’Union Laitière Normande. Il procède alors au redressement industriel et commercial du groupe, et avec l’appui des pouvoirs publics assure la transmission au groupe Bongrain, évitant ainsi un dépôt de bilan touchant 22 000 producteurs.

Lorsqu’il quitte le groupe, le CA est de 2,5 milliards d'euros pour 6 000 collaborateurs répartis sur 21 sites de production et stockage. De 1992 à 2001, il procède au redressement de deux autres entreprises la Générale Ultra-Frais (filiale du groupe Andros) et France Champignon, avant de développer une activité de conseil en stratégie et développement à l’international pour de grands groupes français et étrangers.

En 2001 il accepte de prendre en charge en qualité de PDG la liquidation de Marks et Spencer, et assure le reclassement de tout le personnel.

En 2002 il se voit confier la Direction du Renseignement au sein de la DGSE dont il a aussi la charge d’assurer la réorganisation.

Depuis 2011, il est président du CDSE (Club des Directeurs de Sécurité des Entreprises) et de la revue Sécurité & Stratégie à la documentation française. Il est actuellement président de l'Académie de l'intelligence économique et du Think tank l'Atelier de la République.

Présidents d'honneur : Jean-Michel Quillardet, Stéphane Gérard (Fondateur)

OMPrésident du Conseil d'Administration : Olivier MOUSSON,
Magistrat à la Cour des Comptes, Président de la Société d'Encouragement pour l'Industrie Nationale.

 

 

  • Secrétaire général : Gilles Le Bail
  • Secrétaire général adjoint : Stéphane Dassé
  • Trésorier: Jean-Pierre Plonquet
  • Tésorier adjoint : Anne Boulestin
  • Webmestre : Christophe BOISSONNADE

Vice-Présidents et/ou co-fondateurs :

  • Nadia Hamour
  • Bruno Lartigue
  • Antoine Tristan Mocilnikar
  • Jean-François Fusco

Présidents du C.A. depuis la création

SGBWStéphane GERARD, Entrepreneur, 2011-2013

 

 

J-MQJean-Michel QUILLARDET, Avocat au barreau de Paris, ancien GM du GOF, 2013-2015

 

 

OMOlivier MOUSSON, Magistrat à la Cour des Comptes, 2015

 

 

Qui sommes-nous ?

La Fondation L’Atelier de la République©association de préfiguration,Think Tank humaniste central et indépendant de politiques publiques place les valeurs sociales et l’homme dans sa diversité au centre de la réflexion.

L'Atelier de la République a pour objet de faire des propositions, produire de l’expertise, animer le débat public, participer à la refondation des idées sociales, progressistes et humanistes et développer les méthodes dans tous les domaines des politiques publiques.

Le fil conducteur de l’Atelier de la République est l’innovation sociale. Ce concept qui participe à l’élaboration de la méthode et des propositions, est développé opérationnellement pour accompagner les collectivités territoriales et l’Etat dans la réforme structurelle tout en privilégiant la création d’emploi.

L’Atelier de la République, issue de la société civile, regroupe plus d’une cinquantaine d’experts et un groupe d’étudiants de grandes écoles (Polytechnique, Centrale, Dauphine, Universités, etc..) impliqués dans les travaux, pour un ensemble de 1000 adhérents et plus de 5000 sympathisants.

Comité d’Orientation
L’Atelier de la République©, est composée d’un Comité d’Orientation qui donne un avis et détermine les indicateurs de travail, la politique générale, nourrit sa capacité de réflexion, d’action et d’innovation. Le Comité d’Orientation est une dynamique en constante évolution et qui dispose d’une grande souplesse d'action.

Cabinet d’experts

Plus de 50 Conseillers experts issus du monde de la société civile, des écoles et des universités, de la haute fonction publique, des syndicats, des entreprises, du monde associatif et des collectivités territoriales composent le Conseil du Cabinet et d’administration de L’Atelier de la République©.

Newsletter